Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Désirs d'Avenir des Vals de Saintonge

Blog de soutien à Ségolène ROYAL, Présidente de la région Poitou-Charentes.

LES ACTIONS NOUVELLES ADOPTÉES PAR LA RÉGION POITOU-CHARENTES

Publié le 5 Février 2013 par Daniel GIAT in Conseil Régional Poitou-Charentes

Logo lettre Ségolène région P-C

 

Ségolène Royal a présidé son Conseil régional le Lundi 28 janvier et a fait adopter les actions nouvelles suivantes, pour faire avancer son territoire .

1/ le plan numérique régional, Très haut Débit avec la création d'une Société d'intérêt public locale ;

2/  la Croissance verte avec l'accueil du Symposium international sur la chimie verte et du carbone renouvelable;

3/ le soutien à la reprise en SCOP de Buroform  (68 emplois) ;

4/ la création du ticket – culture à la rentrée 2013 pour les lycéens et les apprentis ;

5/ la mise en place du premier lycée de France tout numérique au Futuroscope ;

6/ pour faciliter l'accès à l'enseignement supérieur, l'expérimentation de« PASS' EN SUP » pour 150 lycéens ;

7/ le soutien à la validation des acquis de l'expérience, avec 4000 accompagnements en 2013 ;

8/ la mobilisation pour les économies d'énergie par les particuliers, avec le plan des 10 000 isolations de  toiture et le micro-crédit vert 0 % ;

9/ le soutien  au logement social, avec des économies d'énergie pour les 2000 logements neufs basse  consommation ;

10/ la mobilité des personnes en situation de précarité,  avec la plate-forme régionale de dons et remise en  véhicules ;

11/ le développement du train 2013/2016 ;

12/ le soutien aux services de transport à la demande en milieu rural ;

13/ l'accès de tous à la culture, avec la politique d'aide en faveur des 300 festivals d'intérêt international,  national ou régional de la saison 2013 ;

14/ Autres décisions significatives.

Le détail de ces actions  :

1/ Plan Numérique Régional : le Très Haut Débit en Poitou-Charentes et la création de la société publique d'intérêt local

Au terme de la Session du Conseil Régional du 5 février 2010, la Région avait défini deux objectifs principaux en matière de très haut débit :

 • engager sans tarder l’élaboration d’une stratégie régionale de cohérence d'aménagement numérique s'appuyant sur les démarches déjà initiées par les autres collectivités territoriales et sur une instance de pilotage des travaux, le Comité Régional à l'Aménagement Numérique du Territoire (CRANT) ;

• proposer aux collectivités locales qui le souhaitent de participer à la création d'une structure ad hoc, la loi le permettant.

Au terme de la Session du Conseil Régional du 23 mars 2012, la Région avait défini deux objectifs principaux dans les orientations régionales pour l'Aménagement du numérique :

• une couverture de 100 % du territoire régional à horizon de 10 ans en très haut débit car l'aménagement numérique est un enjeu d'ordre stratégique ;

• la création d'un outil régional de construction d'un réseau de très haut débit, en y associant les collectivités locales, la Région étant consciente que cet outil devra entrer en cohérence avec les projets portés par les communes, les départements ou les établissements publics de coopération intercommunale.

Enfin, au terme de la Session du Conseil Régional du 17 décembre 2012 la Région a validé des orientations sur la création d'une Société Publique Locale.

 

J'ai échangé avec les Présidents des quatre Départements vendredi sur ce sujet très important pour la Région.

Cette réunion de travail de plus de deux heures nous a permis de définir des objectifs communs pour unir nos forces, afin d'avancer sur les grands projets du Poitou-Charentes, créateurs d'emplois et de définir des actions concrètes pour les habitants de la région.

Concernant le plan numérique régional, la Région et les quatre Départements sont d'accord pour :

→ Faire accéder au Très Haut-Débit tous les habitants de la région à l'horizon 2025-2030 ;

→ Poursuivre les travaux en commun en cohérence avec les Schémas Départementaux d'Aménagement Numérique ;

→ Mettre en place la Société Publique Locale qui va permettre de maîtriser la dépense de faire des appels d'offre communs et de mobiliser les subventions de l'Etat et de l'Europe.

2 / Symposium International sur la Chimie Verte du Carbone Renouvelable et les procédés éco-efficients

La « Chimie Verte » est une chimie au service du développement durable, une chimie qui veille à l'équilibre économique, social et environnemental. 

Elle vise notamment à :

- concevoir des produits et des procédés chimiques permettant de réduire, voire d'éliminer l'utilisation et la synthèse de substances dangereuses, (carburant à base d'algues  expérimenté au Vigeant (86) ou de solvant à base de colza entrant dans la composition d'un "bitume vert", tous deux développés par Valagro).

- optimiser des procédés de valorisation des déchets, d'économies d'atomes, d'énergie, etc. (projet Coléop'terre de recyclage des ampoules basse tension afin d'extraire les terres rares qu'elles contiennent, développé par Rhodia à La Rochelle (17).

La Région Poitou-Charentes propose un  partenariat pour le Symposium organisé du 21 au 24 mai 2013 à La Rochelle par le CNRS et l'Université de Poitiers, en partenariat avec l'Institut de Chimie de Poitiers, la Ville de La Rochelle, Valagro et le Pôle des Eco-Industries.

Ce symposium réunira des chercheurs internationaux et des industriels dans le domaine de la chimie verte (agro-alimentaire, cosmétique, pharmaceutique, bâtiment, agriculture …) pour  mettre en exergue les actions et résultats les plus innovants dans 6 grands domaines :

- La conversion de la biomasse cellulosique (ce thème comprend la transformation chimique du bois, le fractionnement de cellulose, d’hémicellulose, de sucres, de lignine …)

- La conversion des huiles végétales et dérivés,

- La valorisation de coproduits, déchets et le recyclage,

-La conception d’éco-procédés (économes en atomes, en énergie, respectueux de l’environnement, la diminution de l’émission de gaz à effet de serre, de rejets aqueux  …),

- Les matériaux catalytiques spécifiquement dédiés pour ces procédés innovants incluant des matériaux biosourcés

- L’impact environnemental et sociétal de toutes les actions mises en œuvre

Ce Symposium sera donc un événement majeur dans le domaine de la chimie verte en 2013, en totale cohérence avec la politique régionale de l'excellence environnementale et la création récente de l'Institut de la chimie verte en octobre 2012.

Il est organisé par le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)  et l'Université de Poitiers en partenariat avec l'Institut de la Chimie de Poitiers, la Ville de La Rochelle, Valagro et le Pôle des Eco-Industries.

3/  Développement de l'économie sociale et solidaire

Poitou-Charentes, le territoire de l'économie solidaire.

Deux nouveaux engagements de la Région viennent confirmer la priorité régionale en faveur du développement de l'économie solidaire :

- le soutien actif de la collectivité régionale aux salariés de la société ARFEO BUROFORM qui ont fait le choix courageux de reprendre leur entreprise sous forme de SCOP. Ce projet permettra de sauver 123 emplois sur le site de Château Gontier en Mayenne et 68 emplois sur le site de Valdivienne en Vienne. La Région apporte 2500 € à chaque salarié coopérateur (soit 170 000 € au total) ainsi qu'une avance remboursable de 200 000 € qui permet de boucler le plan de financement.

 - le soutien à la transformation de la SARL Bocage Énergies Locales en Société Coopérative d'Intérêt Collectif. Créée en 2010 pour la production et la commercialisation de plaquettes de bois destinées aux chaudières collectives et individuelles, cette structure évolue ainsi vers un modèle social et solidaire. La Région lui apporte 12 000 € sous forme d'avance remboursable.

La Région s'enrichit d'une SCOP et d'une SCIC, animées de l'esprit coopératif pour maintenir et développer l'emploi en s'appuyant sur une logique différente, respectueuse des salariés et de l'environnement.

Rappel : il existe 119 SCOP et SCIC en Poitou-Charentes, ce qui représente 2243 salariés et 200 millions de chiffre d'affaires.

4/ La Région Poitou-Charentes crée le Ticket-Culture à la rentrée 2013

Parce que la réussite scolaire et l'épanouissement personnel restent une priorité en Poitou-Charentes, je vous propose de créer un ticket culture inclus dans le Chéquier Régional Jeunes.

Celui-ci offrira désormais à chaque jeune des entrées ou accès à des événements culturels, à des spectacles ou encore à des lieux de culture. Cette action nouvelle complète les chèques régionaux existants qui permettent déjà aux lycéens d'acquérir leurs manuels scolaires et d'accéder à la pratique sportive.

Cette nouvelle action complétera la politique régionale de démocratisation de l'accès à la culture, déjà entreprise notamment avec la Créateuf, le soutien aux Musiques Actuelles, à Culture + et l'action quotidienne des animateurs culturels régionaux dans chaque lycée.

Le chéquier s'adresse à tous les lycéens des établissements publics ou privés de la Région (hors apprentis), des Maisons Familiales et rurales (MFR), des Établissements Régionaux d'Enseignements Adaptés (EREA) ainsi qu'aux élèves résidant en Poitou-Charentes et inscrits au CNED en formation initiale niveau lycée.

 Il contient :

- deux chèques-livres de 35 €, à valoir sur l'achat des manuels scolaires et des cahiers pédagogiques : 55000 lycéens en bénéficient chaque année ;

- un ticket sport de 25 €, valable pour l'inscription dans un club sportif de Poitou-Charentes, il est utilisé chaque année par 14 000 jeunes pour réduire le coût des licences sportives ;

 -Le nouveau ticket culture viendra compléter ce dispositif.

5/   Lycée Pilote Innovant International de Jaunay-Clan :  la Région Poitou-Charentes accompagne  le lancement du Lycée tout numérique

C’est une première en France !

L'ensemble des élèves et toute la communauté éducative du Lycée Pilote Innovant International (LPII) de Jaunay-Clan seront dotés de tablettes numériques, le réseau informatique sera rénové pour une synchronisation optimale de tous les acteurs.

Avec l'engagement de la Région, le Lycée « tout numérique » devient réalité.  Cette expérimentation permettra, après évaluation, d'envisager la généralisation aux autres établissements du territoire régional.

 Démarche innovante et participative, la construction d'un véritable Environnement Numérique de Travail est un moyen de lutter contre le décrochage scolaire et de stimuler la créativité des éducateurs comme des entreprises.

 En effet, le développement du numérique va créer de nouveaux besoins, porteurs de marchés potentiels et donc d'emplois à haute valeur ajoutée en Région.

 

6/ La Région Poitou-Charentes aide 150 lycéens en milieu rural pour préparer leurs études supérieures avec « Pass'En Sup »

 En matière d'éducation, la Région poursuit ses actions pour réduire les inégalités et faciliter l'accès des jeunes aux formations supérieures.

Je vous propose en Commission Permanente l'action expérimentale « Pass'En sup ».

 Grâce à «Pass'En Sup» les lycéens pourront ainsi préparer leur orientation en étant mieux informés sur la poursuite d'études supérieures. On constate en effet que le passage dans les études supérieures est souvent difficile pour les jeunes qui sortent du lycée et doivent s'intégrer dans un environnement nouveau. Trop de jeunes renoncent faute d'information concrète.

La nouvelle action de la Région, conduite en partenariat avec le Rectorat, vise à permettre aux jeunes qui envisagent de s'engager dans des études supérieures de découvrir les conditions d'enseignement et de vie étudiante.

Cette aide de la Région interviendra pour couvrir les frais de déplacements, de restauration et d'hébergement des lycéens  lorsqu'ils se rendront dans les universités, les IUT et les écoles de Poitou-Charentes ( ISAE-ENSMA, Sciences Po Poitiers).

Ce dispositif expérimental s'adresse à 150 élèves de Première de cinq lycées de Poitou-Charentes, situés en zone rurale :

•  le lycée Emile Roux de Confolens (16),

•  le lycée Emile Combes de Pons (17),

•  le lycée agricole Jacques Bujeault de Melle (79),

•  le lycée de Haut Val de Sèvre de Saint-Maixent-l'Ecole (79),

•  le lycée Jean Moulin de Montmorillon (86).

Cette expérience fera l'objet d'une évaluation afin d'établir par la suite un dispositif durable qui s'étendra à tous les établissements de la région et concernera également les élèves de Terminale.

7/ La Région Poitou-Charentes confirme son engagement pour la VAE (Validation des Acquis de l'Expérience)

3862 personnes accueillies en 2012, objectif 4000 en 2013, avec un suivi des résultats obtenus

La  Région Poitou-Charentes a mis en place sur les territoires, au sein des Maisons  de  l'Emploi, des chargés de mission VAE (Validation des acquis de l'Expérience)   Formation   pour   le   pilotage,   l'organisation   et  le développement de cette mission d'information conseil.

Les objectifs de ces chargés de mission régionaux   :

   -  développer l'accès aux Points Régionaux Conseil et assurer le soutien aux plus démunis 

   - assurer un service de proximité sur le territoire.

En  2012,  le  réseau  des  Points  Régionaux Conseil en Poitou-Charentes a permis d'accueillir 3 862 nouvelles personnes.

Je vous propose d'accroître  pour  l'année  2013 ses actions en conseil pour les porter à 4 000 avec :

- 2 720 conseils des Points Régionaux Conseil ;

- 630 conseils assurés par les Centres d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles ;

- 650 conseils assurés par les chargés de mission VAE.

 

8/ Plan régional pour les économies d'énergie, le pouvoir d'achat et la lutte contre la précarité

 

Je vous propose de délibérer sur le renforcement des actions régionales pour les économies d'énergie dans les maisons individuelles.

 a/ Mobilisation régionale pour les économies d'énergie

La Région souhaite relancer les travaux d'économie d'énergie chez les particuliers. Pour cela, elle va accompagner les bilans thermiques des maisons individuelles afin de favoriser et développer l'ensemble des travaux d'isolation des maisons.

 Objectifs :

- réduire les dépenses énergétiques des ménages et ainsi contribuer à leur pouvoir d'achat ;

- limiter les émissions de CO2 et lutter contre le changement climatique ;

- soutenir l'artisanat en région pour les petites entreprises du bâtiment ;

La Région va développer les mesures d'accompagnement en complément du programme  national de lutte contre la précarité "Habiter mieux", notamment :

-  le micro-crédit régional à 0% qui sera ouvert à plus de ménages ;

-  le versement du crédit directement à l’artisan.

 Elle va mener par ailleurs une campagne très active d'information auprès des habitants, en s'appuyant sur les départements, suite à notre réunion de vendredi, ainsi que sur les relais municipaux.

b/ Modifications réglementaires

 - Extension des conditions de ressources pour l'aide régionale "10 000 isolations de toitures" ;

- Modification du règlement «  Micro-crédit 0% énergie verte en Poitou-Charentes  » : dorénavant, les poêles à granulés bois «  flamme verte  » catégorie 5 étoiles sont éligibles à la bonification de la Région dans le cadre du «  Micro-crédit 0% énergie verte en Poitou-Charentes  », pour renforcer encore le soutien au bois énergie.

 

9/  Soutien régional au logement social

La Région a soutenu plus de 5200 logements sociaux économes en énergie pour renforcer le pouvoir d'achat des familles.

Pour permettre aux familles les plus modestes de bénéficier d'un logement sain et de réduire leur facture énergétique, la Région  finance la réalisation de « Bâtiments Basse Consommation » (BBC) et la réhabilitation en haute performance énergétique de logements sociaux.

 Des aides financières : 529 logements sociaux seront aidés pour un montant total de plus de 2 M€ que je vous propose d'attribuer.

 Ces aides permettent de compléter les programmes lancés en 2009 et 2010. En effet, l'objectif à atteindre était de 2 000 logements sociaux neufs BBC pour une enveloppe de 9 M€. Avec un total de 2078 logements construits au 28 janvier, la Région a donc dépassé l'objectif affiché en 2010.

Grâce aux nouvelles techniques de constructions définies avec les organismes du logement social et les professionnels du bâtiment, les familles économisent au total 700 000 euros chaque année.

 La décision que je propose porte à 3 144 le nombre de logements locatifs sociaux réhabilités grâce à l'aide de la Région pour un montant total de plus de 5,8 M €. Par rapport aux dépenses supportées avant les travaux, les familles vont économiser plus de 1,4 M€ chaque année de charges énergétiques.

Au total, ce sont 5200 logements neufs et réhabilités qui ont été soutenus par la Région.

10/ La Région lance une plate-forme régionale de dons de véhicules pour les personnes en situation de précarité

 

Ne pas posséder de voiture apparaît comme l'un des freins au retour à l'emploi. Dès lors qu'il n'est pas possible d'utiliser les moyens de transports collectifs, le véhicule personnel est nécessaire pour accéder à l'emploi, investissement bien souvent trop lourd.

 Depuis 2007, la Région apporte avec le micro-crédit Poitou-Charentes une première réponse : 80% des prêts octroyés dans ce cadre servent à financer le permis de conduire, l'achat ou la réparation de véhicules. Ainsi, 417 véhicules d'occasion, sont déjà en circulation.

 Afin d'apporter de nouvelles réponses adaptées à ce besoin de mobilité,  je vous propose d'approuver un appel à projets pour recueillir des dons de véhicules à redistribuer.

Remis en état et sécurisés, ils seront ensuite mis à disposition de ceux qui en ont le plus besoin sur le territoire régional.

 L'appel à projets s'adresse aux associations et aux groupements d'associations.

 Les candidats retenus devront organiser et coordonner :

•  le recueil de véhicules donnés ;

•  la remise en état de ces véhicules ;

•  la distribution de ces véhicules en faveur des organismes qui les mettront à disposition des bénéficiaires.

 Il s'agit d'organiser des partenariats avec :

•  les acteurs locaux de la solidarité (CCAS, associations caritatives, Maisons de la solidarité,...) ;

•  les garages associatifs à vocation sociale ;

•  les organismes partenaires du Micro-crédit Poitou-Charentes (Union Départementale des Associations Familiales, Centres sociaux,...) ;

•  les organismes locaux agissant dans le domaine de la mobilité.

11/ TER : Développement du train régional 2013/2016

 

Je vous  propose de définir les actions que vont mener la Région et la SNCF pour améliorer l'exploitation des transports publics ferroviaires de voyageurs 2007-2016.

Déjà, je relève qu'entre 2004 et 2012, l'utilisation du train régional a doublé : nous sommes passés de 100 millions à 200 millions de kilomètres-voyageurs.

Notre objectif : optimiser pour les 4 années à venir ce partenariat pour le transport ferroviaire régional en agissant pour  :

- augmenter l'offre de trains régionaux, avec de nouveaux services, et qui sera doublée à l'horizon 2020 par rapport à 2009 ;

- préparer l'arrivée des nouveaux matériels nécessaires au développement de l'offre TER, avec, en particulier, la livraison de 10 rames Régiolis en 2014 et la radiation de la série la plus ancienne du parc en 2015 ;

- accompagner le développement du nombre de voyageurs par l'offre de services avec la vente des titres sur internet, l'information des voyageurs (écrans dans les haltes), la préparation des voyages multimodaux en associant le train aux autres offres de transports publics de la région.

Cette clause d'évolution est aussi l'occasion de  progresser dans la transparence financière dans la relation contractuelle.

 Cette nouvelle dynamique se traduit d'ailleurs par l'engagement financier pluriannuel de la SNCF de 2013 à 2016 sur le projet de développement dessiné par la Région.

12 / Soutien régional aux services de transport à la demande

Un appel à projets pour le développement des transports à la demande lancé par la Région le 14 novembre 2011, afin de faciliter les déplacements des personnes au sein des territoires peu ou mal desservis par les transports en commun.

 

Cinq candidatures ont été retenues à ce jour :

=> l'Association d'aide aux handicapés, personnes isolées et âgées (Charente),

=> le Centre Social et Culturel du Ruffécois,

=> le Centre Social et Culturel du Pays de Chalais,

=> la Maison de l'Emploi et des Entreprises de Parthenay et de Gâtine,

=> la Communauté de Communes Delta Sèvres Argent,

Il s'agit :

– soit de développer du transport à la demande à destination de publics isolés qui rencontrent des difficultés de déplacement ;

– soit de répondre aux besoins de transport à la demande de première nécessité, en apportant un service limité en terme de territoire couvert et de fréquence de desserte, par exemple à Chalais ;

– soit de créer un service public de transports à la demande, ouvert à tous, comme sur Delta Sèvre Argent.

 

13/  Accès de tous à la culture - Politique d'aide en faveur des festivals d'intérêt régional

 

La Région est une terre riche de festivals qui contribuent à la mise en œuvre des priorités régionales en matière d'accès de tous à la culture, de développement de l'emploi artistique, et de diffusion de la culture en milieu rural.

Ces festivals participent par leur rayonnement au dynamisme économique, touristique et culturel du territoire.

Pour l'année 2013,  les Festivals d'Intérêt Régional sont regroupés selon quatre critères :

- les festivals dont le rayonnement est national ou international,

- les festivals qui fédèrent des initiatives et des acteurs autour d'une esthétique particulière et dont l'activité permet de les situer comme festival de référence régionale dans leur domaine. Sont également concernés à ce titre les festivals qui participent au projet artistique et culturel global d'une structure organisatrice faisant l'objet d'une convention spécifique avec la Région,

- les festivals qui jouent un rôle structurant dans leur territoire dès lors que celui-ci n'est pas le siège d'un festival de première ou deuxième catégorie,

- les festivals qui, par leur intérêt, méritent un soutien de la Région au titre des Contrats Régionaux de Développement Durable. Ceux-ci font l'objet d'un accord conjoint avec les Pays.

 

Je vous propose d'arrêter la liste des Festivals d'Intérêt Régional qui seront soutenus par la Région en 2013, au titre de sa politique culturelle  et en respect des critères évoqués :

Festivals au rayonnement national ou international

Les Nuits Romanes

Les Francofolies de La Rochelle,

Festival Musiques Métisses, à Angoulême,

Festival International de la Bande Dessinée, à Angoulême

Festival de Confolens,

Coup de Chauffe, à Cognac,

Blues passion, à Cognac,

Festival de Saintes,

Soirées Lyriques de Sanxay,

Nouvelles Scènes, à Niort,

Festivals de référence régionale participant à la diversité de l'offre culturelle et artistique et fédérant des initiatives et des acteurs autour d'une esthétique particulière

De Bouche à Oreille, à Parthenay,

Les Coréades, en Deux-Sèvres et Vienne,

Les Eclats Chorégraphiques, en région Poitou-Charentes,

Les Eurochestries, en région Poitou-Charentes,

Les Expressifs, à Poitiers,

Festival Ah? à Parthenay,

Bouillez ! à Bouillé-Saint-Paul,

Festival de l'Imprévu, à Montemboeuf,

Free Music, à Montendre,

Festival au Village, à Brioux-sur-Boutonne,

Jazzellerault, à Châtellerault,

Hip Hop and Co, à Poitiers,

Les Lumières du Baroque, à Celles-sur-Belle,

Le Très Grand Conseil Mondial des Clowns à Niort,

Jazz entre les deux Tours, à La Rochelle,

Festiv'été, à Mouthiers-sous-Chantemerle,

Danse et Vous, à Cognac,

Contes et concerts, à l'Abbaye de Fontdouce

Festivals reconnus en tant qu'acteurs structurants du développement culturel de leur territoire

 

Humour et Eau salée, à Saint Georges de Didonne,

Théâtre en l'Abbaye, à Saint Jean d'Angely,

Les Vacances de Monsieur Haydn, à La Roche-Posay,

Chemins de musique, à Ligugé,

Festival de musique au pays de Pierre Loti, en pays Marennes-Oléron,

Au fil du son, en pays Civraisien,

Lézards de la Rue, en pays Montmorillonais,

Belzagot circus, à Saint-Laurent-de-Belzagot,

Terres de danse, en pays Bocage Bressuirais,

La Guinguette Buissonnière en Charente,

Passe Portes, en pays Rétais,

Le son du Vignoble en Pays Haut Poitou et Clain,

Rochefort en Accord à Rochefort

Je vous propose de voter des subventions forfaitaires  pour un montant total de 1 million €, aux bénéficiaires mentionnés.

14/ Autres décisions significatives 

 

 

Ainsi dans le domaine agricole, je souligne que pour venir en aide aux éleveurs et soutenir les filières agricoles et aquacoles, je vous propose de poursuivre nos actions par l'accompagnement de 94 exploitations avec pour objectif :

 

Promouvoir la qualité des produits :

- 7 bénéficiaires de contrats régionaux d'exploitation qui aident les éleveurs à adapter et moderniser leurs bâtiments d'élevage et leurs équipements ;

- 19 exploitants soutenus dans le cadre de la diversification agricole (ex : création d'une salle d'oenotourisme, création d'un atelier d'insertion en maraîchage biologique, achat d'une serre, création d'un gîte rural...) pour valoriser les produits en circuits courts.

 

Soutenir les filières littorales :

- 11 mytiliculteurs et ostréiculteurs soutenus pour la modernisation de leur exploitation (ex : construction  d'une cabane et d'un bassin ostréicole au Château d'Oléron) ;

- 10 exploitants soutenus pour la modernisation de bateaux de pêche ;

 

Favoriser l'installation des jeunes :

- 14 aides attribuées dans le cadre du Programme pour l'Installation et le Développement des Initiatives Locales (PIDIL). Fin décembre 2012, le PIDIL concernait 723 dossiers ;

- reconduction de la mise en réserve de 2 propriétés et mise en réserve d'une propriété sur la commune de Boisredon (17) par la Safer (suite à la signature d'une convention avec la Région, la Safer, avec le soutien financier de la Région, peut réaliser l'acquisition de tout ou partie d'exploitations agricoles, les conserver en réserve le temps de trouver un jeune souhaitant s'y installer en tant que  nouvel agriculteur ou qu'aquaculteur, et enfin lui rétrocéder afin qu'il concrétise son projet) ;

 

Soutenir l'Agriculture Biologique et durable :

- aide à 21 agriculteurs bénéficiaires dans le cadre du Plan Végétal pour l'Environnement (PVE) (réduction de l'utilisation des pesticides, reconquête de la qualité des eaux, implantation et entretien des haies et de dispositifs végétalisés) ;

 - accompagnement de 9 agriculteurs mettant en place des mesures agro-environnementales sur des territoires prioritaires en terme de préservation des ressources en eau pour l'alimentation en eau potable.

 

 

Au titre de la croissance verte, nous aurons aussi à délibérer sur la direction générale de la SEM Valagro. 

Je tiens à cette occasion à rendre hommage à Jacques Barbier que nous devons chaleureusement remercier pour le travail qu'il a accompli à la tête de Valagro.

 

Site : www.presidente.poitou-charentes.fr

Compte Facebook : facebook.com/segoleneroyal

Compte twitter : twitter.com/royalsegolene

 

Commenter cet article